Quelles histoires vous racontez-vous?

raconter-histoireCe matin, je me suis mise à réfléchir à cette année d’étude qui vient de se terminer et aux histoires que je (me) raconte.  Ont-elles changées? En ai-je abandonnées? Est-ce que j’en raconte de nouvelles?

Eh oui!  Au cours de l’année, j’ai mis à jour ou délaissé certaines histoires et j’en ai créé de nouvelles!  Par exemple, je me suis débarrassée de l’histoire qui disait « je ne réussirai pas à produire des textes de niveau supérieur en anglais ».  Good!  Par contre, j’ai une nouvelle histoire qui dit qu’avec la quantité de travail que reliée à mes études, je n’ai pas de temps pour un chum.  Oh!  Et jusqu’à ce matin, je racontais cette histoire avec beaucoup de conviction! J’y croyais, en plus!  Et cette croyance se reflétait dans mes paroles, mes actes, etc.  Et comme nous sommes très cohérents avec nous-mêmes, c’est ce que j’avais créé dans ma vie.

Était-ce une vérité absolue ou juste une perception?  Qu’est-ce qu’une vérité absolue?  La terre est tourne autour du soleil.  En tout cas, c’est une vérité pour l’instant… jusqu’à ce qu’un nouveau Copernic nous propose une autre théorie!

Mon histoire de manque de temps, n’est probablement pas une vérité absolue mais plutôt une croyance fondée sur ma perception de ma situation.  Et si j’ai pu me « fabriquer » cette croyance, c’est donc que si elle ne me convient pas, je peux aussi la défaire!

Et vous, avez-vous des histoires que vous racontez et que vous n’aimez pas, qui ne vous conviennent plus ou qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs?  Sauriez-vous détecter vos croyances?  Un indice : demandez-vous s’il est possible qu’une personne dans votre situation puisse agir différemment.  Par exemple, je peux me demander si quelque part il peut exister une personne combinant études et travail et qui trouve du temps pour un chum?  Si la réponse est oui (et elle l’est presque toujours ;), alors cette histoire est basée sur ma perception de la réalité.  Et une perception c’est plus facile à modifier qu’une vérité absolue !

Comment faire pour modifier votre croyance? livre-plume-1

  1. Prenez un papier et un crayon et écrivez l’histoire dont vous ne voulez plus.  Écrivez cette histoire à la troisième personne, comme si elle arrivait à quelqu’un d’autre.  Et écrivez-la au passé.
  2. Déterminez ensuite quelle histoire vous aimeriez à la place.
  3. Écrivez la nouvelle histoire, à la première personne (au « je ») et mettez-la au présent.  Prenez le temps de décrire les gestes et les comportements que vous avez dans cette nouvelle histoire.  Décrivez l’environnement dans lequel vous évoluez.  Notez les valeurs qui sont importantes pour vous dans cette nouvelle histoire.  Qui devenez-vous et qu’apportez-vous de nouveau à votre entourage? Soyez précis et n’ayez pas peur de mettre des détails.
  4. Relisez votre histoire régulièrement.
  5. Enfin, faites « comme si » : agissez comme si cette histoire était vraie… et attendez-vous au mieux! J

Votre coach, Di-Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *